Comment utiliser la géothermie à la maison ?

Fonctionnement géothermie

La géothermie peut être définie comme la chaleur présente dans la terre. Cette dernière est présente sous forme de réservoir de vapeur, d’eau chaude ou encore de roche chaude, directement dans nos extérieurs. Cette source de chaleur peut parfaitement être utilisée à échelle domestique. Le système des pompes à chaleur permet notamment d’utiliser cette chaleur naturelle. Cette solution de chauffage écologique est aussi l’occasion de réaliser de précieuses économies d’énergie et pourquoi pas d’avoir une maison autonome. Si vous connaissiez la pompe à chaleur eau-air ou air-air, celle-ci pourrait bien faire la différence.

L’utilisation d’une pompe à chaleur géothermique

Le fonctionnement de la pompe à chaleur géothermique

La plupart des particuliers décidant de s’emparer de la géothermie à la maison le font à travers l’utilisation d’une pompe à chaleur géothermique. Son fonctionnement est assez simple. Des capteurs seront installés directement dans le sol, autour de la maison à équiper. Ils permettent de récupérer la chaleur, transmise grâce à un fluide frigorigène, que l’on appelle aussi fluide caloporteur.

Ce dernier est directement utilisé pour faire fonctionner le système de chauffage d’une maison. Il peut aussi permettre d’obtenir de l’eau chaude sanitaire, grâce à un ballon d’eau chaude.

La plupart du temps, une pompe à chaleur permet de couvrir 70 % des besoins d’une maison en matière de chauffage et d’eau chaude sanitaire. Il faut donc prévoir une solution complémentaire, pour pallier en période de production insuffisante. On peut choisir de miser sur un système d’appoint fonctionnant à l’électricité ou encore au gaz. La chaudière au gaz à condensation est particulièrement indiquée.

Quelles économies en utilisant la géothermie à la maison ?

La géothermie permet de réaliser des économies, en assurant jusqu’à 70 % des besoins du foyer. Le rendement d’une pompe à chaleur géothermique qui peut atteindre 400 %. 1 kWh d’électricité peut permettre d’obtenir 4 kWh d’énergie utile. Il s’agit de l’un des systèmes de chauffage disposant du meilleur rendement. Dans les régions ensoleillées, il est à égalité avec les systèmes fonctionnant à l’énergie solaire.

Malgré les 30 % devant être assurés par utilisation d’un système complémentaire, la géothermie permet de faire de précieuses économies. On estime qu’elle permet de faire baisser de 60 à 70 % la facture d’énergie annuelle d’un foyer.

Les prérequis pour utiliser la géothermie

Pour pouvoir installer la géothermie, le logement doit répondre à certaines contraintes. Il faut d’abord pouvoir installer un système de chauffage central. L’unité extérieure et l’installation des différents capteurs nécessitent également de disposer de la place nécessaire à l’extérieur. On peut aussi souligner les nuisances sonores que peuvent produire l’unité extérieure. Aussi bien pour vous que pour votre voisinage, il faudra trouver l’emplacement le moins gênant.

Au-delà des contraintes dues au logement, l’intervention d’un professionnel reste indispensable pour savoir si la pompe à chaleur géothermique correspond à vos besoins. Dans certaines régions, l’installation d’une pompe à chaleur qui puise la chaleur dans les nappes phréatiques est davantage indiquée. La région dans laquelle vous habitez peut donc fortement influencer votre choix de pompe à chaleur.

Les avantages de la géothermie

Une mode de chauffage écologique

Grâce à son rendement impressionnant, la pompe à chaleur géothermique est écologique. Elle permet aussi de réduire considérablement sa consommation d’énergie fossile. Contrairement au gaz ou encore au fioul, la géothermie fait appel à une source d’énergie renouvelable. Par ailleurs, aucun phénomène de combustion ne vient entraîner le rejet de substance ou encore de CO2 pour faire fonctionner les capteurs ou la circulation du fluide caloporteur.

Un système polyvalent et économe

En plus d’être économique, la pompe à chaleur géothermique est polyvalente. Certaines pompes à chaleur ne peuvent par exemple pas produire de l’eau chaude sanitaire. C’est le cas de celles qui utilisent simplement la chaleur présente dans l’air extérieur, pour chauffer l’intérieur d’une maison. La PAC géothermique est aussi la plus recommandée en France, quelle que soit la région d’implantation.

Un tarif raisonnable

L’installation d’une pompe à chaleur géothermique à capteurs horizontaux coûte en moyenne entre 8 000 et 13 000 €, soit un tarif un peu plus élevé que celui de l’installation d’un chauffe-eau solaire. Si cette fourchette de budget reste plus élevée que pour la pose d’une chaudière électrique ou à gaz, on reste en dessous du prix d’une chaudière à granulés. Il faudra effectivement débourser entre 10 000 et 15 000 € pour ce type d’équipement, fonctionnant grâce à la combustion du bois.

La géothermie éligible aux aides financières

Si vous souhaitez installer un appareil qui fonctionne grâce à la géothermie, vous aurez peut-être droit à des aides. Pour permettre aux Français de bénéficier des meilleures performances énergétiques, les initiatives se multiplient. MaPrimeRénov’ peut par exemple permettre d’obtenir plusieurs milliers d’euros d’aide en fonction des revenus du foyer.

Vous pouvez aussi choisir de financer votre projet grâce à l’éco-PTZ, disponible sans condition de revenu pour les travaux de rénovation énergétique et l’installation d’un nouveau système de chauffage. Il existe aussi une TVA à taux réduit et de nombreuses aides locales qui peuvent vous aider à faire baisser la note.