Économiser de l’énergie avec un radiateur électrique

Dans l’esprit des consommateurs, le radiateur électrique a mauvaise réputation. Perçu comme énergivore, on l’associe souvent à des factures d’électricité démesurées. Il est pourtant bel et bien possible de faire des économies d’énergie avec ce type de chauffage. Dans beaucoup d’habitations, il s’agit de la meilleure alternative en termes de place et de contraintes d’installation. Les fabricants proposent donc désormais des radiateurs électriques économiques. Bien plus que de simples économies de chauffage, ils permettent aussi de bénéficier d’un confort thermique optimal. Il est aussi possible de changer son comportement, pour optimiser le fonctionnement d’un chauffage électrique.

Radiateur électrique

La consommation des radiateurs électriques

Pour réaliser des économies d’énergie avec des radiateurs électriques, il faut savoir choisir son équipement. Sur le marché, il existe deux grands types de produits qui peuvent vous être proposés : le convecteur électrique et le radiateur à inertie.

Le convecteur électrique déconseillé pour faire des économies

Le convecteur électrique est encore installé dans beaucoup d’habitations. Certains particuliers choisissent de se doter de cet équipement, pour son prix attractif généralement compris entre 100 et 400 €. D’un point de vue du fonctionnement, le convecteur électrique aspire l’air frais d’une pièce, pour faire ressortir de l’air chaud.

Si le convecteur électrique a longtemps été la seule alternative disponible sur le marché du chauffage, il est désormais détrôné par d’autres technologies. Pour ceux qui souhaitent rester sur une solution électrique, il est notamment possible de miser sur le radiateur à inertie.

Le radiateur à inertie : la solution la plus économique

Le radiateur à inertie diffuse une chaleur rayonnante ou radiante. Cette technologie permet de bénéficier d’un meilleur confort thermique, grâce à une répartition idéale de la chaleur. Son cœur de chauffe lui permet par ailleurs de pouvoir stocker la chaleur produite, pour pouvoir la restituer tout au long de la journée. C’est grâce à ce mode de fonctionnement que le radiateur à inertie peut permettre de faire jusqu’à 45 % d’économie d’électricité, par rapport à l’utilisation d’un convecteur électrique.

Le choix et l’installation des radiateurs électriques

En plus du choix de la technologie qui permettra de me chauffer, il existe certains autres critères de sélection. Il est incontournable de choisir un chauffage calibré pour la surface de la pièce à chauffer. Si vous choisissez des chauffages qui ne sont pas assez puissants, vous devez les faire tourner à plein régime en permanence, ce qui peut occasionner une forte consommation d’électricité.

Le positionnement du radiateur dans la pièce à chauffer est aussi très important. En optimisant les flux d’air chaud, vous pouvez considérablement faire des économies. Si la plupart du temps les radiateurs sont fixés sous les fenêtres, l’appel à un professionnel peut être utile. Il saura étudier votre logement, pour vous garantir l’installation la plus efficace possible.

Les avantages du radiateur électrique

Parmi les avantages du radiateur électrique, on peut citer :

  • Un rendement pouvant atteindre 100 %, difficilement égalable par les autres méthodes de chauffage
  • Une installation rapide avec un simple raccordement au réseau électrique de la maison
  • Plusieurs technologies disponibles, en fonction de la taille de la pièce à chauffer
  • Une facilité à réguler la température pour faire des économies, en cas de présence d’un thermostat
  • Un entretien facile, et sans aucune obligation
  • Le radiateur électrique peut être intégré à un système domotique, pour une gestion et un suivi encore plus optimisée de la consommation

Les bons réflexes pour faire des économies d’énergie

Une fois votre radiateur électrique économique installé, certains comportements peuvent vous permettre d’optimiser votre consommation. Même avec des appareils vétustes, vous pouvez voir une différence significative sur votre facture, en changeant quelques-unes de vos habitudes.

Quand allumer les chauffages ?

D’une manière générale, en France, les chauffages sont allumés du 15 octobre au 15 avril. Attention, ce créneau d’allumage de chauffage dépend évidemment de la région dans laquelle vous habitez, et du climat qui y règne. On conseille d’allumer les chauffages quand la température de la pièce à vivre est inférieure à 19 degrés, et que celle des chambres est inférieure à 17 degrés.

Vous pouvez bien entendu choisir d’allumer vos radiateurs sans attendre ces seuils indicatifs. Ils vous permettent néanmoins d’optimiser votre consommation de chauffage, en évitant de chauffer lorsque cela n’est pas nécessaire. À l’inverse, il reste essentiel d’allumer les chauffages avant de descendre en dessous de ses températures. Cela peut éviter une surconsommation pour regagner des degrés, en partant d’une température plus basse. Le chauffage est aussi primordial pour éviter la formation d’humidité à l’intérieur de l’habitation en hiver.

Faut-il laisser les radiateurs allumés en permanence ?

Contrairement à certaines idées reçues, il est déconseillé d’éteindre le chauffage dès que vous quittez votre maison. Il est préférable de laisser le chauffage électrique tourner toute la journée, même à faible intensité l’hiver. Cela permet de conserver une température stable au sein de l’habitation. Ici aussi, il s’agit de ne pas surconsommer pour regagner les degrés perdus la journée. L’utilisation d’un chauffage avec thermostat peut être utile, pour que le chauffage se régule pour maintenir une température stable.

Qualité de l’isolation et économies d’énergie

Les logements dans lesquels on constate les plus grandes difficultés à faire des économies d’énergie avec un radiateur électrique sont les passoires thermiques. Le fait de bénéficier d’une mauvaise isolation entraîne inévitablement des difficultés à chauffer et à garder la chaleur. Si vous êtes propriétaire, n’hésitez pas à entamer des travaux de rénovation énergétique. Isolation des murs, des combles ou encore changement des menuiseries peuvent véritablement vous faire faire des économies.

Vous l’aurez donc compris, en choisissant le bon équipement et en adoptant les bons comportements, vous pouvez faire des économies d’énergie avec des radiateurs électriques. Grâce à son rendement intéressant, à sa facilité d’utilisation et aux nombreux types d’équipement disponibles, l’électrique à sans doute beaucoup d’arguments pour continuer à vous convaincre.

À lire également :