Les ampoules à économie d’énergie

L’ampoule à économie d’énergie est devenue incontournable dans la plupart des foyers des Français. Elle permet de faire des économies d’énergie précieuses, impactant positivement la facture d’électricité. Pour certains, elle reste néanmoins assez peu pratique, parce qu’associée à un temps d’allumage important. Les fabricants rivalisent d’ingéniosité pour vous proposer des solutions pratiques et économiques. Il est même désormais possible de bénéficier d’un éclairage intelligent, pour faire encore plus d’économies au quotidien.

Ampoule à économie d'énergie

Pourquoi passer à l’ampoule à économie d’énergie ?

Quelles économies avec les ampoules basse consommation ?

Le prix des ampoules à économie d’énergie peut freiner certaines personnes souhaitant changer leurs ampoules. Pour une ampoule classique, il suffit de débourser entre 1 et 2 €. Pour une ampoule fluocompacte, il faut compter entre 4 et 17 €. Le prix d’une ampoule LED peut quant à lui être compris entre 15 et 70 €.

Malgré des tarifs parfois onéreux, l’acquisition d’ampoule à économie d’énergie peut véritablement faire la différence sur votre facture. En passant d’ampoule classique à des ampoules fluorocarbone dans votre maison, vous pouvez diviser cette dernière par cinq. L’économie peut être deux fois plus importante, en passant à un éclairage LED.

L’évolution de l’ampoule à économie d’énergie

Il est important de souligner que de nombreux inconvénients, les ampoules à économie d’énergie sont corrigés par les fabricants. Les ampoules fluocompactes mettent par exemple de moins en moins de temps à chauffer, grâce à l’utilisation de nouvelles technologies. Il est par ailleurs possible de bénéficier d’un système de variation de la lumière, en utilisant les ampoules à économie d’énergie. Auparavant, il est obligatoire de passer par une ampoule halogène, pouvant supporter le phénomène de variation d’intensité.

Quels sont les types d’ampoule à économie d’énergie ?

L’ampoule fluocompacte

L’ampoule fluocompacte est celle qu’on appelle traditionnellement l’ampoule basse consommation ou l’ampoule à économie d’énergie. Par rapport à une ampoule classique, son utilisation permet de consommer moins d’énergie. Elle est associée à une durée de vie de 6 000 à 12 000 heures, correspondant à une moyenne de 2 ans.

L’une des caractéristiques principales de ces ampoules est de mettre du temps à s’allumer pour atteindre une puissance d’éclairage maximale. On aura tendance à les privilégier dans les pièces où la lumière reste allumée longtemps, comme dans les pièces à vivre. Elles demeurent néanmoins les moins onéreuses de la catégorie des ampoules à économie d’énergie.

L’ampoule à LED

L’ampoule à LED est perçue comme beaucoup comme une ampoule à économie d’énergie améliorée. Cet éclairage à diodes électroluminescentes est effectivement le plus économe du marché, puisqu’il peut diviser par deux la consommation, par rapport à l’ampoule fluocompacte. On l’associe aussi à une durée de vie moyenne de 40 000 heures, soit 10 ans d’utilisation.

Contrairement au modèle précédemment présenté, ce type d’ampoule à économie d’énergie n’a pas besoin d’une durée d’allumage, pour offrir un éclairage maximal. Les ampoules LED ne chauffent pas, ce qui peut aussi être un avantage, pour éviter les risques de brûlure. Il convient néanmoins de noter que chaque ampoule sera vendue entre 10 et 20 € jusqu’à 4 fois plus chères qu’une ampoule fluocompacte.

Comment choisir son ampoule à économie d’énergie ?

Quel type d’ampoule choisir ?

Le choix entre ampoule fluocompacte et ampoule à LED dépend de votre budget. Il dépend aussi de votre confort d’utilisation, et de la pièce que vous souhaitez équiper. Dans une pièce à vivre, il est parfaitement possible d’installer une ampoule fluocompacte, qui met quelques minutes à offrir sa pleine puissance.

Dans une pièce comme la salle de bain, la LED semble davantage indiquée. Elle vous permettra d’obtenir un éclairage puissant, sans avoir besoin d’attendre. Cette rapidité est incontournable, pour répondre à certaines contraintes de temps le matin. En bref, pour choisir l’ampoule qui vous fera réaliser des économies d’énergie, questionnez-vous sur l’importance de bénéficier d’un éclairage maximum instantanément.

Choisir la puissance et la couleur de son ampoule à économie d’énergie

Pour les nouvelles ampoules, il est conseillé de choisir la puissance en fonction des Lumens, notés lm sur l’emballage. Plus cette donnée est élevée, plus vous bénéficiez d’un éclairage puissant. Pour vous aider dans votre choix, voici un classement de l’ampoule la plus puissante à la moins puissante, parmi celles disponibles dans les rayons des magasins :

  • L’ampoule 1521 lumens correspond aux anciennes ampoules incandescentes d’une puissance 200 W. Il s’agit d’une lumière forte, qui permet d’éclairer de loin. Elle reste réservée à des grandes pièces, ayant besoin d’un éclairage puissant.
  • L’ampoule 1055 lm est équivalente à une ancienne ampoule 75 W, qui produit une lumière plutôt éblouissante.
  • L’ampoule 806 lm est la plus couramment utilisée au sein des habitations, puisqu’elle correspond à une ampoule de 60 W. Cette lumière moyenne est idéale dans une pièce à vivre.
  • L’ampoule 230 lm est équivalente à une ampoule 30 W. Cette lumière tamisée correspond davantage à une utilisation dans une chambre à coucher, ou dans un salon.

Vous devrez ensuite choisir entre lumière jaune et lumière blanche. La lumière jaune et son effet chaleureux et convivial peuvent être privilégiés dans un salon ou encore dans une chambre à coucher. La lumière blanche peut être utile dans un bureau ou encore dans une cuisine, pour bénéficier d’un éclairage efficace.

L’éclairage intelligent pour faire des économies d’énergie

Avec l’explosion à des installations de domotique, de plus en plus de particuliers sont à la recherche d’un éclairage intelligent. Que vous choisissiez les ampoules à LED ou les ampoules fluocompactes, elles peuvent être connectées à ce type de système. Pour les utilisateurs, en plus du côté pratique, les ampoules connectées permettent de réaliser encore plus d’économie. Le contrôle de l’éclairage à distance peut notamment permettre d’éviter de laisser une lumière allumée.

On peut aussi programmer l’allumage et l’extinction, pour optimiser la consommation de l’habitat. Pour finir, certains systèmes permettent d’adapter la lumière des ampoules à la lumière naturelle entrant dans la pièce. En s’allumant en complément de la lumière du jour, vous vous assurez de ne consommer que ce dont vous avez besoin.

À lire également :